Presentation de la ferme

Bienvenue sur le site de la Ferme de la Faisanderie de Bainville-sur-Madon
Établissement de Service d’ aide par le travail
et Chantier d’ insertion

photo_bienvenue_1 photo_bienvenue_2 photo_bienvenue_3 photo_bienvenue_4

 

image002.jpg

image004

« On s’est lancé parce que qu’on y croyait »

 

« Notre projet consistait à créer une plate-forme d ‘aide par le travail associant deux dispositifs existants » , précise Antoine Mathieu . D ‘un côté , le chantier d ‘insertion qui s’adresse à des personnes sans emploi rencontrant des difficultés sociales et professionnelles particulières. Et de l’autre côté , l ‘ESAT (anciennement Centre d’Aide par le Travail) à destination de personnes dont le handicap n ‘est pas compatible avec un travail en milieu ordinaire.

Décembre 2002,

La ferme de la faisanderie accueille ses six premiers travailleurs en chantier d’insertion.Pour l’ ESAT il faudra attendre encore trois ans que des places soient accordées par la DASS : six fin 2005, puis quinze courant 2006. Reste que cette montée en puissance ne suffit pas à équilibrer les comptes…                      

« On s ‘est lancé parce que qu’on y croyait ». Cependant, on s ‘est vite rendu compte qu’avec 15 places d ‘ESAT , il n ‘était pas possible de financier l ‘encadrement nécessaire et de s ‘en sortir. Durant les premières années , c ‘est donc l ‘ APAJH qui a maintenu la Ferme la tête hors de l’eau, en comblant le déficit structurel.

L ‘ APAJH et Laurent Neel , un entrepreneur mécène qui continue à jouer un rôle capital pour nous . La Ferme est alors au milieu du gué. En lutte pour sa survie , elle n’a paradoxalement pas d’autre choix que de poursuivre son programme d’investissement  en vue d ‘ ouvrir sa ferme auberge , comme c ‘est prévu depuis l’ origine .Sur le papier , cette option n ‘offre que des avantages ;outre le fait de valoriser son savoir-faire et ses productions auprès d ‘une clientèle élargie , la ferme-auberge permettrait de créer 15 places d ‘ESAT supplémentaires et de pérenniser la structure grâce aux dotations financières correspondantes .

2010,

Les 15 places sont enfin accordées. Cependant, cette bonne nouvelle appelle confirmation puisqu’elle reste conditionnée aux arbitrages budgétaires de la loi finance. « Avec la crise économique  » , avoue aujourd’hui le président  » nous étions sûr de rien et pas certains du tout de pouvoir passée l’ année »

Juin 2010,

Heureusement , la chance frappe  à la porte de la Faisanderie. En effet, lors d’une visite ministérielle et grâce à l’opportunité de rappeler l’urgence de la situation face aux lenteurs de l ‘Etat. Le message est entendu et cette fois , le financement d ‘Etat est acquis. La Ferme vient d’être sauvée…

 


retour en haut de page

 

Publicités

1 réflexion au sujet de “Presentation de la ferme”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s